Ensemble Pour Une Famille Heureuse

Acné et Alimentation : Fini les idées reçues sur l’acné !

1

Afin de prévenir l’acné, vous devez adopter une alimentation riche en certains aliments et éviter la consommation de certains produits. Ceci est dû au fait qu’il y a un rapport extrêmement étroit entre l’acné et l’alimentation.

Pour cela, continuez la lecture pour en savoir plus sur la relation entre acné et alimentation. Nous mettons à votre disposition une liste des aliments à manger et à éviter afin de prévenir les poussés d’acné.

Quels sont les aliments à manger afin de prévenir l’acné ?

Acné et alimentation : Aliments riches en probiotiques

acné et alimentation : probiotiques

L’une des meilleures façons de lutter contre l’acné est d’intégrer plus de probiotiques dans votre alimentation. Cela aide à résoudre les problèmes de connexion entre l’intestin et la peau.

Les probiotiques sont des ingrédients qui favorisent la croissance de bactéries saines dans l’organisme. Ils sont des bactéries qu’on peut trouver dans les aliments fermentés (yaourt, kéfir, etc.) ou les suppléments (Probio² Ferments Lactiques).

Lorsqu’ils sont pris par voie orale, les probiotiques peuvent aider à normaliser les bactéries intestinales, améliorer le microbiome du tube digestif et réduire par la suite l’inflammation dans tout le corps, y compris la peau.

En effet, des troubles cutanés spécifiques liés à l’inflammation (acné, couperose et eczéma) peuvent éclater lorsque l’équilibre entre bactéries saines et malsaines est perturbé.

Pour plus de détails, consultez notre article sur la relation entre acné et probiotiques !

Acné et alimentation : Aliments riches en zinc

acné et alimentation : zinc

Les personnes ayant une alimentation faible en zinc sont sujettes à l’acné kystique ce qui nous confirme la relation entre l’acné et alimentation.

Des études suggèrent également que la consommation d’aliments riches en zinc peut être utile pour prévenir et traiter l’acné. Les aliments riches en zinc comprennent : les graines de citrouille, les noix de cajou, la viande du bœuf nourri à l’herbe, le dinde, les lentilles, quinoa, les huîtres, les crabes, etc.

Outre l’alimentation, vous pouvez opter pour les suppléments de zinc ou crème au zinc pour soigner votre acné.

Dans une étude [1], les chercheurs ont examiné la relation entre les niveaux de zinc dans le sang et la gravité de l’acné. Ils ont découvert que de faibles niveaux de zinc étaient liés à des cas d’acné plus graves.

Pour cela, ils suggèrent d’augmenter la quantité de zinc dans l’alimentation afin de traiter les personnes atteintes d’acné sévère (kystique, conglobata, chronique, inflammatoire, etc.).

Pour conclure, le zinc constitue un minéral alimentaire important dans le développement de la peau. Il agit également dans la régulation du métabolisme et des niveaux d’hormone.

Pour en savoir plus sur la relation entre acné et zinc, consultez notre article dédié !

Acné et alimentation : Aliments riches en vitamines A et E

acné et alimentation : vitamine A et E

Dans une étude récente [2], les chercheurs ont découvert que de faibles niveaux de vitamines A et E semblent également être liés à des cas sévères d’acné.

Ils suggèrent qu’une augmentation de la consommation des aliments riches en vitamine A (carottes, foie de bœuf, patate douce, épinards, choux, etc.) et vitamine E (huile de germe de blé, amande, graines de tournesol, etc.) peut aider à réduire la gravité de l’acné.

Consultez votre dermatologue avant de prendre des suppléments de vitamine A. La toxicité de la vitamine A peut causer des dommages permanents à vos principaux organes.

D’autre part, la relation entre acné et vitamine E n’est pas aussi bien étudiée. Cependant, dans une étude récente [3], les personnes atteintes d’acné présentaient des carences en vitamines E et A et en zinc.

Cela ne ferait donc pas de mal de vous assurer d’obtenir votre apport quotidien recommandé de 15 mg de vitamine E.

Acné et alimentation : Aliments riches en fibres

fibres alimentaires et acné

Les fibres sont bénéfiques pour la santé en général, car votre intestin est lié à de nombreuses parties de votre corps, y compris la peau. Une mauvaise alimentation peut générer des radicaux libres. Ces derniers provoquent un stress oxydatif cellulaire et libèrent des toxines.

Ces deux facteurs (stress oxidatif et toxines) causent des boutons sur le visage et un vieillissement prématuré de la peau. L’intégration de fibres dans votre alimentation peut réparer ces dommages.

En effet, pour atteindre ce résultat, les fibres agissent comme suit :

  • Ils aident à réduire l’absorption des graisses au niveau intestinal, aidant ainsi à prévenir la peau grasse ;
  • Les aliments riches en fibres peuvent fournir des acides gras oméga-3 et oméga-6, qui aident à réduire l’inflammation ;
  • La fibre améliore la flore intestinale ;
  • De nombreux aliments riches en fibres contiennent des phytoestrogènes. Ce sont des hormones qui aident à maintenir l’équilibre hormonal et contrôle l’acné hormonale.
  • Les aliments riches en fibres sont également riches en vitamines qui favorisent la régénération cellulaire de la peau.

Comment puis-je obtenir plus de fibres dans mon alimentation pour lutter contre l’acné ?

La FDA recommande 21 à 25 g de fibres par jour pour les femmes et 30 à 38 g pour les hommes. Voici ce que vous pouvez faire pour obtenir plus de fibres :

Acné et alimentation : Antioxydants et acides gras oméga-3

Les oméga-3 sont des graisses que l’on trouve dans certaines plantes et sources de protéines animales (poisson et œufs). Les antioxydants sont des substances chimiques qui neutralisent les toxines du corps. On pense que les oméga-3 et les antioxydants réduisent ensemble l’inflammation et donc aident à guérir l’acné.

Les études soutiennent largement le lien entre une augmentation de la consommation d’oméga-3 et d’antioxydants et une réduction de l’acné. Une étude [4] a constaté que les personnes qui prenaient quotidiennement un supplément d’oméga-3 et d’antioxydants pouvaient à la fois réduire leur acné et améliorer leur santé mentale.

Étant donné que l’acné provoque souvent une détresse psychologique (voir les conséquences liées à l’acné kystique), la consommation d’oméga-3 et d’antioxydants peut être très bénéfique pour les personnes concernées.

Quels sont les aliments à éviter afin de prévenir l’acné ?

Les produits laitiers conventionnels

Même si vous n’êtes pas intolérant au lactose, les produits laitiers conventionnels (lait de vache, fromage, beurre, etc.) peuvent être difficiles à digérer pour votre système. La plupart des gens ont vu une amélioration une fois qu’ils ont éliminé les produits laitiers pendant 2 semaines.

Vous pouvez également vérifier si les produits laitiers sont les principaux responsables de votre acné. Après avoir éliminé l’acné, vous pouvez éviter complètement les produits laitiers ou les réintroduire lentement dans votre régime alimentaire.

Pour plus de détails sur la relation entre les produits laitiers et l’acné, consultez notre article dédié !

Les aliments à indice glycémique élevé

Éviter les fluctuations de la glycémie en suivant un régime à faible indice glycémique pour contrôler l’acné est une option saine. L’indice glycémique est la mesure de la lenteur ou de la rapidité avec laquelle un aliment augmente votre taux de sucre dans le sang.

Le choix d’aliments à IG élevé (sodas, pain blanc, bonbons, céréales raffinées, crème glacée, etc.) provoque des fluctuations intenses de la glycémie et peut exacerber l’acné [5].

De plus, manger des aliments sucrés augmente les niveaux d’insuline. Cela stimule la libération d’autres hormones, telles que le IGF-1. Cette augmentation des hormones entraîne une hyperkératinisation et une production excessive de sébum, ce qui peut aggraver l’acné [6].

Certaines études ont montré des améliorations significatives de l’acné chez les personnes suivant un régime à faible indice glycémique et riche en protéines [78].

Par conséquent, éviter les aliments et les boissons sucrés, ainsi que les glucides raffinés (pâtes blanches, pâtisseries et pain blanc) peut améliorer vos symptômes d’acné.

Alimentation et acné : Le chocolat

Le chocolat est un déclencheur présumé de l’acné depuis les années 1920, mais jusqu’à présent, aucun consensus n’a été atteint [9]. Plusieurs enquêtes informelles [10, 11] ont lié la consommation de chocolat à un risque accru de développer de l’acné. Cependant, cela ne suffit pas pour prouver que le chocolat provoque l’acné.

Une étude [12] a révélé que les personnes à tendance acnéique qui consommaient 25 g de chocolat noir à 99% par jour avaient un nombre accru de lésions d’acné après seulement deux semaines.

Une autre étude [13] a révélé que les hommes qui recevaient quotidiennement des capsules de poudre de cacao à 100% avaient beaucoup plus de lésions d’acné après une semaine par rapport à ceux recevant un placebo.

Bien que des recherches récentes soutiennent un lien entre la consommation de chocolat et l’acné, il reste difficile de savoir si le chocolat provoque réellement l’acné.

Consultez notre article détaillé sur la relation entre l’acné et le chocolat !

Alimentation et acné : Le café

alimentation et acné : café

La caféine est une substance déshydratante, semblable à l’alcool et au sodium. Lorsque notre organisme manque d’hydratation, cela peut apparaître sur la peau.

Et l’acné ? Bien que le café n’est pas une cause directe de l’acné, certaines études suggèrent qu’il peut l’aggraver. La caféine vous fait vous sentir éveillé et entraîne également une réaction de stress accrue.

Les hormones de stress, comme le cortisol, peuvent augmenter la quantité de sébum produite par les glandes sébacées. Une surproduction de sébum rend votre peau plus sujette aux éruptions cutanées.

En plus de la caféine, la façon dont vous appréciez votre café peut également avoir un effet sur votre peau. Les ingrédients clés d’une tasse de café comprennent le lait et le sucre, deux des quatre principaux déclencheurs alimentaires de l’acné, ce qui rend la peau plus sujette aux éruptions cutanées.

Pour en savoir plus sur la relation entre café et caféine, consultez notre article dédié.

Les aliments à faible teneur en fibres et très transformés

Les aliments à faible teneur en fibres et hautement transformés peuvent nuire à votre santé et à votre peau. Les viandes transformées, les céréales pour petit-déjeuner et les repas à la micro-onde peuvent altérer les bonnes microbes de votre organisme. Cela aggrave l’inflammation et les poussées d’acné.

Ils contiennent également des ingrédients comme le sodium, des produits chimiques, des arômes ajoutés et des substances raffinées qui causent l’inflammation.

Les fast-foods et les fritures

La consommation régulière de fast-food et de fritures a été corrélée à un risque accru de développer de l’acné. Cette dernière est fortement associée à une alimentation occidental riche en calories, en graisses et en glucides raffinés [14, 15].

Les fast-foods, tels que les hamburgers, les hot-dogs, les frites, les pizzas, sont les piliers d’un régime alimentaire occidental typique et peuvent augmenter le risque d’acné.

Découvrez également les 16 Pires Aliments Qui Causent l’Acné !

Show Comments (1)

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More