Ensemble Pour Une Famille Heureuse

Acné rosacée : Un guide complet sur la couperose

0

L’acné rosacée, également appelée couperose ou rosacée tout court, est une affection cutanée inflammatoire chronique qui affecte le plus souvent le visage.

En absence du traitement, la couperose s’aggrave avec le temps. On peut également la confondre avec l’acné, l’eczéma ou une allergie cutanée. De plus, l’acné rosacée est plus fréquente chez les personnes à peau claire.

Bien que les causes ne soient pas entièrement comprises et qu’il n’y ait pas de traitement, il existe plusieurs façons de soulager les symptômes liés à la couperose.

Les différents types de couperose 

Il existe de nombreux types d’acné rosacée :

  • La rosacée stéroïdienne qui résulte de l’utilisation de stéroïdes ;
  • Rosacée érythémato-télangiectasique qui comporte des rougeurs et des bouffées vasomotrices, avec des vaisseaux sanguins visibles ;
  • La rosacée papulo-pustulaire qui implique des rougeurs, des enflures et des poussées de pustules qui ressemblent à l’acné ;
  • Rosacée phymateuse qui provoque l’épaississement de la peau et prend une texture bosselée ;
  • La rosacée oculaire qui cause des rougeurs et une irritation des yeux et des paupières enflées.

Couperose causes 

Couperose et acné rosacée causes 

Les vraies causes de la couperose sont inconnues. Cependant, les facteurs suivants peuvent augmenter le risque de contracter l’acné rosacée :

  • Anomalies dans les vaisseaux sanguins du visage : Ces anomalies provoquent des enflures, des rougeurs persistantes et des vaisseaux sanguins visibles.
  • Couleur de peau claire : Le pourcentage des personnes à la peau claire qui développent l’acné rosacée est beaucoup plus élevé par rapport à d’autres personnes.
  • Demodex folliculorum : Cet acarien microscopique vit sur la peau humaine et ne cause généralement aucun problème. Cependant, les patients atteints d’acné rosacée ont un nombre très élevé de ces acariens. Toutefois, on ne sait pas si les acariens causent l’acné rosacée ou si la couperose provoque la surpopulation des acariens.
  • La bactérie H. pylori : H. pylori, une bactérie retrouvée dans l’intestin, stimule la production de bradykinine, un petit polypeptide connu pour dilater les vaisseaux sanguins. Les experts suggèrent que cette bactérie pourrait jouer un rôle dans le développement de la couperose.
  • Antécédents familiaux (hérédité, gènes) : De nombreux patients atteints de l’acné rosacée ont un proche parent souffrant de la maladie.

Acné rosacée et couperose : Quels déclencheurs ?

Certains facteurs peuvent provoquer l’acné rosacée ou l’aggraver en augmentant le flux sanguin à la surface de la peau, y compris :

  • L’alimentation (consultez notre article sur la relation entre couperose et alimentation) ;
  • La caféine, les aliments épicés et les produits laitiers ;
  • Une température élevée ;
  • La lumière du soleil, l’humidité ou le vent ;
  • Stress, anxiété, colère, embarras ;
  • Exercice physique intense ;
  • Bains chauds ou saunas ;
  • Certains médicaments, tels que les corticostéroïdes et les médicaments pour traiter l’hypertension artérielle ;
  • Des conditions médicales aiguës, comme le rhume, la grippe, le toux ou la fièvre ;
  • Certaines conditions médicales chroniques, telles que l’hypertension artérielle ;
  • L’alcool qui peut être un déclencheur pour certaines personnes.

Couperose et acné rosacée symptômes

Couperose et acné rosacée symptômes

On dénombre beaucoup de symptômes associés à l’acné rosacée. Ces signes varient considérablement d’une personne à l’autre. Les signes et symptômes suivants de la couperose sont présents dans la majorité des cas :

  • Tendance à rougir facilement : Les épisodes de rougeur chez les personnes atteintes de l’acné rosacée peuvent durer jusqu’à 5 minutes. Cette rougeur peut se propager du visage vers le cou et la poitrine. De plus, certaines personnes rapporte une sensation de chaleur désagréable.
  • Hyperréactivité de la peau du visage : Les vaisseaux sanguins sensibles se dilatent facilement au toucher et d’autres stimuli physiques, comme la lumière du soleil.
  • Rougeur persistante : Parfois, les épisodes de rougeur peuvent devenir être persistantes. La rougeur, comme une tache de coup de soleil, ne peut pas disparaître.
  • Boutons, papules et pustules (rosacée inflammatoire) : De petites taches, des papules et des pustules apparaissent parfois sur le visage, c’est ce qu’on appelle la rosacée inflammatoire. Toutefois, et à la différence de l’acné, avec la couperose’’, la peau ne présente pas de comédons.
  • Vaisseaux sanguins enflammés (rosacée vasculaire) : Lorsque les signes et les symptômes de l’acné rosacée évoluent et s’aggravent, de petits vaisseaux sanguins du nez et des joues se gonflent et deviennent visibles (télangiectasie).
  • Rhinophyma : lacné rosacée sévère peut entraîner l’épaississement de la peau du visage, en particulier autour du nez. Ce dernier peut devenir bulbeux et très large.
  • Rosacée oculaire : Il y a une sensation brûlante dans les yeux. L’intérieur de la paupière s’enflamme (blépharite) et peut apparaître écailleux, provoquant une conjonctivite. Dans de très rares cas, la vision peut devenir floue.
  • Gonflement du visage.

Couperose traitement

Couperose et acné rosacée traitement

Malheureusement, il n’y a pas de remède définitif pour la couperose. Cependant, il existe différents traitements qui peuvent soulager les signes et les symptômes de l’acné rosacée. Une combinaison de médicaments et de changements dans le style de vie améliore généralement l’état de la rosacée.

Votre dermatologue peut vous prescrire des crèmes de camouflage anti couperose qui masquent les imperfections sur la peau dues à l’acné rosacée.

Des médicaments pour l’acné rosacée

Le traitement de l’acné rosacée et de la couperose peut comprendre une combinaison de médicaments topiques prescrits et de médicaments oraux :

  • L’acné rosacée et les traitements topiques

Les médicament topiques contre l’acné rosacée aident à réduire l’inflammation et la rougeur. Appliquez ces médicaments sur la peau une ou deux fois par jour. Vous pouvez également les utiliser en combinaison avec certains médicaments par voie orale.

Les antibiotiques (métronidazole), la trétinoïne, le peroxyde de benzoyle et l’acide azélaïque sont des exemples de médicaments topiques couramment prescrits.

  • Couperose et antibiotiques oraux

Les antibiotiques oraux peuvent être prescrits pour leurs propriétés anti-inflammatoires. Ils ont tendance à donner des résultats plus rapides que les antibiotiques topiques. Des exemples comprennent la tétracycline, la minocycline et l’érythromycine.

  • Acné rosacée Isotrétinoïne (Accutane)

Votre dermatologue vous prescrit l’isotrétinoïne pour les cas graves de la rosacée inflammatoire et si les autres traitements n’ont pas fonctionné. C’est un médicament puissant qui inhibe la production d’huile par les glandes sébacées. Comme les effets secondaires peuvent être graves, le patient doit être surveillé de près.

  • Couperose et blephamide

Le blephamide est un collyre ophtalmique qui est parfois prescrit pour les patients atteints de rosacée oculaire (symptômes oculaires). Les gouttes pour les yeux sont appliquées quotidiennement pendant 3 jours à une semaine, suivie d’une pause.

  • Acné rosacée et tétracyclines

Les tétracyclines sont parfois prescrits pour les patients présentant des symptômes de rosacée oculaire. La doxycycline aide à améliorer la sécheresse, les démangeaisons, la vision floue et la photosensibilité (sensibilité à la lumière).

Couperose laser

Pour les patients avec des vaisseaux sanguins visibles (télangiectasie), votre dermatologue peut pratiquer un  traitement couperose laser pour les rétrécir. Bien que la procédure puisse causer de la douleur, la plupart des patients peuvent la tolérer sans nécessiter d’anesthésie.

Le traitement laser couperose peut parfois provoquer des ecchymoses, des croûtes de la peau, un gonflement, une sensibilité et, très rarement, une infection. Ces complications disparaissent généralement en quelques semaines. Cependant, si elles sont infectées, elles peuvent nécessiter des antibiotiques.

Acné rosacée et chirurgie plastique

Si le patient développe un nez rouge gonflé bulbeux et des joues gonflées, avec peut-être des bosses épaisses sur la moitié inférieure du nez et les zones des joues à proximité, il peut consulter un chirurgien plasticien.

Une chirurgie au laser ou au scalpel peut être pratiquée pour enlever l’excès de tissu et remodeler le nez. Votre chirurgien esthétique peut également pratiquer un laser au dioxyde de carbone pour rétrécir le tissu et soulager l’acné rosacée.

Acné rosacée traitement naturel

Discutez toujours avec votre médecin des changements qui surviennent à votre peau. Bien que la rosacée soit généralement assez bénigne, les modifications cutanées peuvent indiquer une affection sous-jacente plus grave nécessitant un traitement médical urgent.

Si vous êtes diagnostiqué avec la rosacée sans causes plus graves sous-jacentes, il existe des remèdes naturels maison assez fiables et efficaces à adopter.

Avant de demander un médicament sur ordonnance, et si votre acné rosacée n’est pas trop extrême, vous voudrez peut-être essayer les solutions suivantes : Top 8 meilleurs traitements naturels de la rosacée!

Conseils pratiques pour gérer votre acné rosacée / couperose

Les mesures de style de vie peuvent aider à contrôler les symptômes de la couperose. Il faut minimiser l’exposition à tout ce qui peut déclencher les symptômes de l’acné rosacée ou les exacerbe.

  • En cas d’exposition au soleil, portez un écran solaire à large spectre dont le facteur de protection solaire (FPS) est d’au moins 15 ;
  • En hiver, protégez votre visage avec un foulard ou un masque de ski ;
  • Évitez de frotter ou de toucher la peau de votre visage ;
  • Quand vous vous lavez le visage, faites-le avec un nettoyant doux (savon d’Alep ou savon au lait de chèvre) ;
  • N’utilisez pas des produits de soin de visage qui contiennent des irritants cutanés ou de l’alcool ;
  • Si la peau de votre visage est sèche, utilisez un hydratant ;
  • N’appliquez les hydratants qu’après le séchage du médicament topique ;
  • N’utilisez que des produits étiquetés comme «non comédogènes» ;
  • Évitez de consommer des boissons alcoolisées ;
  • Utilisez un rasoir électrique au lieu des rasoirs ordinaires ;
  • Évitez les aliments épicés ;
  • Dressez une liste des aliments et des boissons susceptibles de déclencher une couperose et évitez-les ;
  • Optez pour les crèmes et les poudres de pré-fondation vertes ou jaunes. Elles aident à masquer les rougeurs de la peau dues à l’acné rosacée et la couperose ;
  • Évitez les crèmes stéroïdes en vente libre. À moyen ou au long terme, ces produits peuvent aggraver les symptômes de couperose.

Si vous avez des questions sur l’acné rosacée et la couperose, posez-les dans la section des commentaires et n’oubliez pas de visiter notre page d’accueil pour plus d’articles intéressants !

Leave a comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More