Traitement acné kystique : Top 10 options médicales efficaces !

0

En raison de la gravité de l’acné kystique, les médicaments en vente libre ne sont pas assez efficaces pour la soigner. Cela signifie que vous devez voir un dermatologue pour vous prescrire un traitement acné kystique approprié.

Selon le type de cure prescrit, il se peut que vous ne puissiez pas voir les résultats souhaités avant au moins deux mois. Découvrez avec nous les 10 meilleurs options et traitements médicaux contre l’acné kystique.

1- Traitement acné kystique antibiotiques oraux

Traitement acné kystique antibiotiques oraux

Votre fournisseur de soins de santé peut vous prescrire des antibiotiques oraux. Ces derniers constituent un traitement efficace de l’acné kystique étendue.

En effet, ils agissent en tuant les bactéries et en réduisant l’inflammation, deux facteurs importants qui causent l’acné kystique. Toutefois, une cure antibiotique ne réduit pas l’excès de sébum et n’élimine pas les cellules cutanées mortes.

De plus, certains antibiotiques, comme les tétracyclines, ont une action anti-inflammatoire, ce qui aide à réduire la rougeur et l’enflure. C’est pourquoi on peut observer les résultats d’une telle cure en aussi peu que deux semaines.

Attention : Utilisez les antibiotiques sur une court durée. Une utilisation prolongée peut entraîner une résistance aux antibiotiques ce qui les rendra inefficaces.

Les effets indésirables possibles des antibiotiques oraux sont :

  • douleurs abdominales ;
  • diarrhée ;
  • nausée & vomissements ;
  • sensibilité au soleil ;
  • maux de tête ;
  • Éruptions cutanées ;
  • Étourdissements ;
  • Vertige…etc.

2- Traitement bouton kystique antibiotiques topiques

Les crèmes topiques et les gels anti-acné (Neosporindapsoneclindamycine, etc.) aident à tuer les bactéries responsables de l’acné. Cela permet de réduire l’inflammation et aide à prévenir les éruptions avant qu’elles ne surviennent.

Ces antibiotiques topiques fonctionnent mieux dans le cadre d’une routine quotidienne et non comme un traitement acné kystique localisé. Avec une utilisation cohérente, la fréquence des poussées serait réduite et l’acné inflammatoire actuelle disparaîtrait plus rapidement.

3- Traitement acné kystique isotrétinoïne

L’isotrétinoïne, un puissant médicament sur ordonnance, est considérée comme le traitement d’acné kystique le plus efficace puisqu’il s’attaque directement aux causes. L’isotrétinoïne agit en régulant l’excrétion des cellules cutanées dans les follicules pileux et en rétrécissant les glandes sébacées.

La posologie : une pilule / deux fois par jour pendant environ 5 mois. Pour la majorité, ce rétinoïde élimine l’acné kystique complètement et définitivement.

Malgré son efficacité, il existe des risques sérieux associés à l’isotrétinoïne tels que :

  • Troubles de l’humeur ;
  • Maladie inflammatoire de l’intestin ;
  • Maux de tête persistants ;
  • Saignements du nez ;
  • Ecchymoses ;
  • Inflammation de la peau ;
  • Sang dans l’urine ;
  • Douleurs musculaires et articulaires…etc.

4- Rétinoïdes topiques contre les boutons microkystiques

Traitement acné kystique rétinoïdes topiques

Les rétinoïdes topiques, dérivés de la vitamine A, sont parfois utilisés en combinaison avec les antibiotiques topiques. Ils se présentent sous la forme de crème, de gel ou de lotion et entrent le la routine des soins de la peau de tous les jours.

L’utilisation de rétinoïdes topiques peut rendre votre peau rouge et peut également provoquer sa sécheresse. Ces effets secondaires sont généralement temporaires et gérables.

Les rétinoïdes peuvent également vous rendre plus sensibles aux coups de soleil. De ce fait, vous devez appliquer toujours un écran solaire avant de vous exposer au soleil.

5- Traitement boutons kystiques la spironolactone

La spironolactone est un autre traitement efficace contre l’acné kystique. Traditionnellement, c’est un diurétique utilisé pour traiter l’œdème et l’hypertension artérielle. Quant à l’acné, la spironolactone peut aider à contrôler les niveaux excessifs d’androgènes, l’une des principales causes des poussées d’acné.

Elle peut également causer des malformations congénitales. Pour cela, il ne faut donc pas la prendre si vous envisagez de tomber enceinte. En plus, Les personnes atteintes d’une maladie rénale ne devraient pas non plus utiliser ce médicament.

6- Traitement acné kystique la pilule de contraception

Les contraceptifs oraux sont une option médicale efficace contre l’acné sévère (chronique, nodulo-kystique, conglobata, papulo-pustuleuse, inflammatoire, rétentionnelle, etc.) chez certaines femmes.

Ils sont particulièrement efficaces si vous avez tendance à développer des kystes d’acné au cours des fluctuations hormonales liées au cycle menstruel (avant les règles).

Les pilules de contraception contiennent à la fois de la progestérone et des œstrogènes. Ces hormones peuvent entraîner une diminution des taux d’androgènes dans le corps.

Moins les androgènes sont produits, moins le sébum est sécrété. Avec la production de sébum sous contrôle, la probabilité et la gravité de l’acné kystique est réduite.

Cependant, les contraceptifs oraux ne sont pas pour tout le monde. Ces médicaments peuvent ne pas vous convenir si vous fumez, si vous avez des caillots sanguins ou si vous essayez de tomber enceinte.

7- Les injections de cortisone

Traitement cortisone acné kystique 

Si vous vous trouvez avec un bouton kystique, quoi que vous fassiez, ne le grattez pas et n’essayez pas de le faire éclater, car cela risque d’entraîner des cicatrices d’acné.

Pour cela, si vous avez un événement important et vous avez besoin d’une solution rapide, appelez votre dermatologue et prenez rendez-vous pour une injection de cortisone.

La cortisone est un stéroïde injecté directement dans les boutons kystiques pour soulager l’inflammation, minimisant ainsi le risque de cicatrices.

Il est important de comprendre que les injections de cortisone ne traitent pas les bactéries présentes dans les lésions. Elles améliorent simplement les symptômes associés à l’inflammation.

Cela rend essentiel l’utilisation d’un autre traitement en combinaison avec les injections pour soigner l’infection réelle présente dans les kystes. Une injection de cortisone se fait que sur le visage, la poitrine et le dos.

Généralement, les kystes d’acné se rétrécissent dans les huit heures qui suivent l’injection et s’améliorent au cours de plusieurs jours. Les injections de cortisone sont également très utiles pour prévenir les cicatrices.

8- L’Isolaz

L’Isolaz est un traitement de l’acné kystique en cabinet qui utilise un aspirateur pour nettoyer les pores. Cela permet d’extraire l’excès du sébum et aide à réduire l’activité des glandes sébacées.

Cette technique est un laser approuvé par la FDA qui peut éliminer les saletés piégées dans les pores. Elle offre les effets bactéricides d’un antibiotique (mais sans les effets secondaires potentiels) et elle est très efficace contre tous les types d’acné (des comédons aux kystes enflammés).

Finalement, l’Isolaz est indolore, mais très coûteux. Il peut prendre plusieurs séances avant que les résultats soient visibles.

9- Traitement microkystes acnéiques thérapie photo-dynamique

La thérapie photo-dynamique est un option médicale très efficace qui contrôle les boutons kystiques résistants et difficiles à traiter. Ceci grâce à sa technique qui combine l’application d’une solution à 20% d’acide aminolévulinique avec la lumière rouge ou bleue contrôlée par LED sur la zone à traiter.

Cette technique permet de cibler et de détruire l’activité de l’acné. Lorsque la thérapie photo-dynamique est effectuée d’une façon régulière (une séance par mois) ou en association avec d’autres traitements anti-acné, les patients peuvent s’attendre à une réduction de 85% des leurs kystes.

La thérapie photodynamique est destinée à :

  • Réduire les glandes sébacées afin de contrôler la sécrétion du sébum ;
  • Tuer les bactéries à l’intérieur des pores pour minimiser efficacement les lésions.

La thérapie photodynamique est coûteuse et nécessite plusieurs séances avant que de véritables progrès soient visibles.

10- Drainage des kystes

En cas de gros kystes d’acné enflammés et douloureux, vous pouvez demander à un dermatologue de vider leur contenu. Le professionnel de la santé ouvrira les kystes d’acné avec une petite incision et les drainera doucement de tout le liquide accumulé à l’intérieur.

Ce traitement acné kystique est rapide et généralement indolore, mais les kystes d’acné peuvent récidiver.

Dans cet article, nous avons énuméré les meilleurs traitements médicaux pour soigner l’acné kystique. Si vous cherchez des solutions naturelles pour traiter vos boutons kystiques, veuillez consulter nos autres articles à partir de notre page principale.

Si vous connaissez d’autres traitements médicaux efficaces, partagez-les avec nous dans la section des commentaires.

Leave A Reply

Your email address will not be published.